Le supercalculateur Français Joliot-Curie

Ce supercalculateur a été conçu par la société Atos, inauguré le 3 juin à Bruyère-le-Châtel , se monstre déjà en fonction avec une puissance de calcul en crête de 9.4 petaflops ce qui représente 9.4 million de milliards  d’opération à la seconde , possèdera une nouvelle version de Joliot-Curie annoncé pour 2020 avec une puissance de calcul de 20 petaflops il passera en tête des supercalculateurs se sera le premier en France et le troisième en Europe il se placera aussi dans le top 20 mondiale alors que la place actuelle est de seulement dans le top 300.

Un hommage au couple Joliot-Curie

La personnalisation de certaines armoires de Joliot-Curie a été faite par le street-artist C215 à l’effigie du couple de physiciens et leurs nombreux prix Nobel, a l’origine de la découverte de la Fission nucléaire ces savants. Ils sont représentés sur le supercalculateur.

Les caractéristiques de cette machine

C’est un véritable monstre que Atos à créer composé essentiellement des puces Intel,à savoir de 3 312 CPU Xeon 8168 disposant chacun de 24 cœurs cadencés à 2,7 GHz avec ceci il possède aussi 828 cartes de calcul Xeon Phi 7250 disposant de 68 coeurs à 1,4 GHz. Ce système possède aussi 400 To (téraoctet) de mémoire vives et à 5 Po (pétaoctet) de stockage. Pour finir, il possède une bande passante de 300 Go/s.

Les différents domaines d'activités

Depuis juillet 2018 ce supercalculateur est utilisé dans plusieurs domaines qui sont le climat , l’astrophysique, la géophysique, la biologie ou encore la dynamique moléculaire, il va bientôt être déployé pour d’autres secteurs d’activités comme la neuroscience ou encore la génomique. Ce qui va permettre et permet déjà de faire avancés les recherches.